Prestation
Nos services
Les analyses
Les techniques
Les conseils

 Connaissances
FELASA
Liens

 L'entreprise
Nos clients
Les données
L'équipe

Retour
Page d'accueil
Contact

Formulaire


  Deutsch
 

Techniques parasitologiques

Plusieurs techniques sont disponibles pour mettre en évidence les différents parasites recherchés.

Scotch Test pour la recherche d'ectoparasite
Le test est réalisé grâce à l'application d'une bande adhésive transparente de 3-4 cm sur la partie dorsale et abdominale de l'animal. La préparation est examinée directement sur une lame porte-objet sous le microscope afin d'observer les éventuels parasites présents.

Examen microscopique direct
Un échantillon de selles de l'animal est prélevé à l'aide d'une oese et est directement mélangé avec une ou deux gouttes de sérum physiologique. La préparation est observée entre lame et lamelle sous le microscope afin d'observer les endoparasites présents, plus particulièrement les protozoaires.

Recherche d'helminthe
Le prélèvement d'un morceau de caecum est effectué au cours de la dissection et déposé dans une boite de pétri. Celui-ci sera incubé à température spécifique dans du sérum physiologique. La préparation est observée ensuite à fort grossissement afin de rechercher les larves et les vers adultes.

Recherche d'helminthe dans la vessie des rats (Trichosomoides crassicauda)
La vessie entière de l'animal est prélevée et déposée dans une boite de pétri. A l'aide d'une aiguille ou d'un scalpel, la muqueuse intérieure de la vessie est raclée. La préparation est observée entre lame et lamelle à fort grossissement.

Scotch Test de la région anale
Le test est réalisé grâce à l'application d'une bande adhésive transparente de 3-4 cm sur la région anale de l'animal. La préparation est examinée directement sur une lame porte-objet sous le microscope afin d'observer les éventuels œufs de Syphacia présents.

Parasep® (technique de concentration)
Grâce à cette méthode, tous les parasites à différents stades de développement peuvent être mis en évidence. Cette méthode est la technique standard utilisée chez MicroBioS. Les échantillons sont dilués dans une solution de formol et d'éthylacétate puis filtrés et centrifugés. Le culot est coloré par une solution de lugol. Cette préparation est directement observée sous le microscope entre lame et lamelle. Observation de coccidés, vers d'helminthes, larves, protozoaires…

Recherche de protozoaires intestinaux, oeufs d'helminthes, larves avec la méthode SAF
Grâce à cette méthode, tous les parasites à différents stades de développement peuvent être mis en évidence. Cette méthode est particulièrement bien adaptée pour la recherche des protozoaires intestinaux et des œufs d'helminthes. Après filtration et centrifugation, le culot est remis en suspension dans une solution de sérum physiologique et d'éther. Après une deuxième centrifugation, le culot est éventuellement coloré avec du lugol et directement observé entre lame et lamelle.

La méthode de Baermann
La méthode de Baermann est une technique d'enrichissement permettant de concentrer les larves. L'échantillon est placé sur de la gaze dans un entonnoir spécial équipé d'un robinet. L'échantillon est recouvert d'eau physiologique et repose 6-12 heures. 2-3ml de la sédimentation est récupéré en ouvrant le robinet puis centrifugé. Le culot est observé entre lame et lamelle sous le microscope.

La technique de flottation avec le NaCl
L'échantillon est dilué dans de l'eau physiologique et filtré à travers de la gaze. Le filtrat est récupéré dans un tube à essai. Compléter le tube à essai avec de l'eau physiologique jusqu'à ce que la surface de la suspension soit convexe en haut du tube.
Laisser reposer environ 30 min. la suspension. Prendre ensuite une oese et récupérer 1-2 gouttes de cette surface convexe et observer immédiatement entre lame et lamelle.

Les parasites peuvent également être recherchés par les techniques sérologiques.