Prestation
Nos services
Les analyses
Les techniques
Les conseils

 Connaissances
FELASA
Liens

 L'entreprise
Nos clients
Les données
L'équipe

Retour
Page d'accueil
Contact

Formulaire


  Deutsch
 

Techniques de sérologie

Chaque interaction d'un organisme (homme ou l'animal) avec un micro-organisme (agent pathogène) conduit à la formation d'anticorps contre cet agent. Ces anticorps circulent dans le sang de l'organisme concerné. En plus de cette défense immunitaire s'ajoute d'autres mesures défensives permettant un combat efficace de l'agent infectieux.


Les virus, quelques bactéries et quelques parasites déterminants pour la santé des rongeurs de laboratoire seront recherchés en utilisant les différentes techniques sérologiques. Il s'agit de mettre en évidence la présence d'anticorps spécifiques dirigés contre ces agents pathogènes par la révélation de la formation du complexe Antigène Anticorps.
Les techniques standardisées sont l'immunofluorescence indirecte (IIF) et la technique ELISA (enzyme-linked-immuno-sorbent-assay).
Au préalable, les agents pathogènes sont cultivés grâce aux techniques de cultures cellulaires. Ils sont extraits et fixés directement sur des lames porte-objet ou des plaques de microtitration. Le sérum à tester est dilué et appliqué directement sur la préparation. Après incubation, l'excédent de sérum est éliminé et la préparation lavée avec une solution tampon.
La formation du complexe antigène anticorps est révélée par l'application d'anti - anticorps spécifique de l'espèce marqué (fluorescence ou enzyme) appelé conjugué. Toujours après incubation, la préparation est à nouveau lavée afin d'éliminer le surplus de conjugué. La lecture de la réaction s'effectue au microscope à fluorescence.
Pour la technique utilisant les plaques de microtitration, la révélation du complexe Ag-Ac est mise en évidence grâce à l'ajout d'un substrat (spécifique de l'enzyme utilisé pour marqué l'anti anticorps de l'espèce). Il en résulte une production de chromogène qui sera lue grâce à un photomètre.

La méthode standard utilisée chez MicroBioS est l'immunofluorescence indirecte. Les résultats douteux sont contrôlés par la méthode ELISA.